No data

Dans le cadre du programme « Rencontre(s) à l’œuvre : pour un design émotionnel »  les élèves studio de création de l’Ensci ont travaillé sur la notion de design de phénomène  élargit à d’autres phénomènes que l’amour.

Ils ont travaillé à partir d’une méthode  définie par l’équipe de chercheur
et d’enseignant :
Etape 1 : Déterminer un terrain dans le sens sociologique du terme,
Etape 2 : Mener une enquête en allant à la rencontre des acteurs,
Etape 3 : Analyser les données produites et créer des tableaux pour représenter les phénomènes détectés
Etape 4 : Designer l’information en créant des schémas, des modèles,…
Etape 5 : Créer une installation artistique « influencer « inspirer » par ces modèles.
L’exposition No data présente ces installations artistiques nées de cette méthodologie. Mercredi 18 janvier à partir de 15h avec :
1.Mathilde Nguyen, 2. Nana Kakuta, 3. Thomas Sablé, 4. Louise Walckenaer, 5. Rui Hua, 6. Camille della Monica,   7. Bertille Sionneau, 8. Thomas Sablé, 9. Nikita Malik

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*