studio de création

La contagion du geste

Méthodologie de recherche :
L’objectif du semestre est de créer une bibliothèque de gestes issus de la danse. Cette bibliothèque-installation sera exposée et regroupera toutes les formes  imaginées par les élèves du studio de création de l’ENSCI – Les Ateliers pour représenter un geste ; geste de la main, des bras, du visage, des yeux, des jambes,… l’ensemble du corps sera convoqué. Ce travail sera l’occasion de s’interroger sur : la question de la représentation du geste en art, la notion de forme-bibliothèque et sur les formes dîtes « chorales » ou collectives.

Systèmes de notation et de captations, sauvegardes et archivages, transmission et contagion du geste seront au cœur de votre recherche.

Nous nous appuierons pour cela sur la danse Indienne du Kerala ; sur les documents visuels de l’artiste-chercheur en anthropologie Anne Dubos que nous accueillons cette année à l’ENSCI-Les Ateliers. Des documents : des dessins, photographies, vidéo qui nous servirons de base pour aborder la recherche dans le studio.

La recherche se déroulera en trois temps :

1/ le temps des ateliers et de la production des formes :

les ateliers seront organisés en 4 groupes de recherche :

. la création d’atlas du geste,

. la création de scénarios de contagion des gestes,

. une recherche sur l’écriture du geste : de la notation à la partition,

. une recherche sur la conception d’avatars.

2/ le temps de l’organisation de la bibliothèque : rassemblement de toutes le formes produites. Définition et création du mode d’archivage, de la classification, des nomenclatures.

3/ le temps de la conception de l’exposition :
Selon une cartographie du déplacement du spectateur, on veillera à inventer de nouveaux paysages scénographiques ou comment réfléchir
à de nouveaux dispositifs d’exposition qui mettent en scène toutes les formes produites.

Entre formes chorales, formes de geste et formes d’archive ce semestre sera aussi l’occasion de découvrir la production d’artistes contemporains qui explorent dans leur travail ces notions. Nous irons à la rencontre de : Christian Boltansky, Antoni Muntadas, Eric Duyckaerts, On kawara ou encore Julien Prévieux,…

Mais la question de la représentation du geste dans l’art est un sujet récurrent qui traverse les époques. Une question qui renvoie à la fois à l’acte de création, le geste du peintre ou sculpteur et à la représentation du geste à travers par exemple des scènes de vie quotidiennes. Nous irons aussi à la découverte des nouvelles modalités techniques de représentation du geste, des forme en mouvement, apportés par la photographie, le cinéma ou l’ordinateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*