Fablab

par fabien eychenne

lien fourni par fabien avec l’ensemble des références

Fablab
MIT / How to make almost anything

fablab historique
1998 ; cours « how to make almost anything »
2001 : création du Center Bits and Atoms
2002 : Premier Fablab MIT

from La Fing.

http://en.wikipedia.org/wiki/Fab_lab

On passe des grands machines à outils à de la fabrication personnelle.
et puis cela fait 10 ans, que les gens créent avec les outils du numérique, dans une forme d’innovation ascendante.
Dans les fablabs la logique d’innovation ascendante peut aussi fonctionner. Le Fablab est dans le modèle ouvert.

dans un fablab on trouve :
découpe laser
petite fraiseuse
découpe de vinyls
des imprimantes 3D
et du logiciels libres

Pour être Fabab, il faut respecter une charte. La charte est plus ou moins adaptée…

A priori le budget de fonctionnement d’un  fablab c’est 1000 euros/jour

The Fab Academy

The FabFolk, les globes trotters des fablabs

ce qui a vraiment étonné fabien, c ‘est au delà du lieu, c’est le fonctionnement en réseau. Il y a dans le Fablab un grand écran avec les la connexion avec les différents fablab pour des connexions en live.

En France, comment cela se fait il que les fablab n’ont pas pris alors qu’ il y a la culture du bricolage, du système D
De plus en plus les outils des fablabs sont construits … et que le coût passe de 50000 à 5000 euros.
Il y aussi une vraie question sur comment faire venir d’autres publics, ex. les artisans. dans un crosement entre les gens qjui savent travailler la matière numérique et d’autres la matière brute, fe, bois, …

La machine Reprap, pour créer des imprimantes 3D open source, capable de se répliquer

.

les maker bots

.

blog.ultimaker.com

.
jonathan ward, make your own fraiseuse

.

machine that make : mtm.cba.mit.edu
.

thingiverse.com , ce que l’on produit avec , on le remet en open source. c’est le youtube des plans 3D. publier des documents sur les fablabs

fablabsquared.org

Ce contenu a été publié dans La révolution numérique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*