« Design Thinking is dead »… c’est Jean-Louis qui va être content !

Bruce Nussbaum, professeur en innovation à la Parsons School of Design (NYC), explique comment, à ses yeux, le design thinking a échoué à introduire de la créativité dans les entreprises.

Selon lui, les organisations ont adopté le design thinking parce que le cadrage précis de la démarche en termes de process les rassurait. Elles seraient en revanche demeurées rétives face au « désordre » inhérent au design… et par là-même à la créativité dont ce dernier est porteur.

Bruce Nussbaum souligne toutefois que le design thinking a largement contribué à faire connaître le design, permettant aux designers d’investir de nouveaux champs, dont celui de l’innovation sociale.

Un article à lire sur le site Co.Design, qui s’efforce d’établir des passerelles entre le mode du design et celui de l’entreprise : http://www.fastcodesign.com/1663558/beyond-design-thinking

Ce contenu a été publié dans Design Thinking. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à « Design Thinking is dead »… c’est Jean-Louis qui va être content !

  1. Ping : « Design Thinking is dead &raqu...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*