Témoignage d’un « designer de projet » (= entrepreneur)

par Stéphane Distinguin

J’ai toujours rêvé d’être un designer, le 14 juillet 1986, à la mort de Raymond Loewy. Et en particulier on racontait que dans le Concorde, on s’y sentait complètement écrasé, et il avait été consulté , et il avait dit « vous pouvez rajouter un trait au plafond ».
La tension entre art et industrie dans un rapport à la sensibilité, aux autres.

Designer de projet, assembler différentes compétences, en se disant cette chose doit exister. Etre entrepreneur.
Avec la première bulle internet il a été encore plus facile de concevoir des projets, d’imaginer des choses.

première start up qui était un système de livraison rapide. idée de se faire livrer en une semaine. et a eu la chance de participer ensuite à un fond d’amorçage. Il crée Faber Novel.
fabernovel.com/
Dans nos domaines, la valeur de l’écosystème arrive avant la valeur individuelle. Il est essentiel d’arriver à avoir un écosystème le plus fort possible.
dans le numérique, la capacité à identifier les bons sujets, les bons intervenants.

Association Silicon Sentier dans le 2ème arrondissement.
siliconsentier.org . Dans les années 90 les starts ups se sont installés dans ce quartier car débit, etc…
Partage de valeur, pluridisciplinarité, sérendipité.
La sérendipité physique.
Participe au développement de l’industrie créative
la Cantine, lieu de co working avec vocation d’ouverture et de partage. Le numérique, culture populaire, … quand une personne est très très bonne on les appelle des « Rock stars » . Structuration similaire à la musique et son écosystème (salle de répet., salle de présentation, etc …) pour le numérique.

Toujours pas de pétrole, conférences – bloglink gaité
. reparcourir l’histoire de la radio libre – link
. pourquoi c’est sur un même territoire que les gens se retrouvent. ex. pourquoi la french touch à versailles.
. les pré marxistes rêvaient ils de start ups ?

capacité à produire un produit minimal
passer de l’échelle de la ville (locale) au monde
ex.twitter

être interface dans un écosystème. avoir la vision d’ensemble et être chef d’orchestre. Le métier de chef d’orchestre, la capacité à avoir une vision et une capacité

écosystème
trouver la composante culturelle
les designers sont rarement très bons dans le domaine du numérique, il y a une espèce d’abandon, peut être incompatible avec une démarche de designers

fabernovel, idea with legs. une agence d’innovations, un projet de projets, un producteur de projets innovants.
ex. digitick.com, les transports, etc…

associer designers, ingénieurs et marketeurs.

convictions:
#1 . transmedia. c’est le domaine de création le plus riche qui soit.
on crée sur du virtuel et sur du physique et cela permet de raconter une histoire.

#2. internet peut améliorer « the Tv’s context »
into-now

#3. la chaîne de valeur sur la vidéo evolue
de nouveaux modèles économiques : hulu, netflix
la qualité du catalogue
le rapport à l’exclusivité, à la rareté
une offre intéressant epou rles utilisateurs
multi écrans pour la User experience

de toute façon c’est le contenu qui reste le roi

#5. les applications markets offre une grande opportunité pour monétiser du contenu
modèle de l’appli. qui permet qu’un iphone ne ressemble pas à un autre.

Ce contenu a été publié dans La révolution numérique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*