Le documentaire ethnographique : un outil pour les designers (et les autres !)

                  Bas Raijmakers, directeur créatif de l’agence STBY (Londres et Amsterdam), a animé entre le 21 février et le 1er mars un workshop international à l’ENSCI sur le thème du documentaire ethnographique.

L’agence STBY, spécialisée dans l’amont du processus design (conduite de recherches exploratoires et élaboration de la stratégie), est en effet convaincue de l’intérêt des outils et méthodes de recherche ethnographiques pour le design. Elle a d’ailleurs rassemblé autour d’elle, au sein du réseau REACH, des agences partenaires partageant la même conviction : http://www.globaldesignresearch.com/

Pour STBY, ces outils de recherche, et plus particulièrement le film documentaire, permettent d’avoir accès à de précieuses informations sur les comportements des usagers (notamment à la dimension narrative des usages), informations que des méthodes d’investigation plus classiques (études de marché, focus groups, etc.) ne permettent pas de recueillir. Le documentaire peut en ce sens être considéré comme une « conversation » empathique avec l’usager, point de départ d’un processus de conception participatif.

Le documentaire interroge, interpelle ; il permet d’identifier des insights inédits. En donnant à voir le quotidien de l’usager, il peut par ailleurs étayer l’argumentation en faveur d’une direction ou d’une autre pour la conception. Le film documentaire constitue également un bon moyen de présenter au client de premières pistes de solutions dans leur contexte (voire de prototyper certaines solutions).

En savoir plus :

Sur l’agence STBY : http://www.stby.eu/

Sur les documentaires pour le design : www.designdocumentaries.com

De nombreuses publications de STBY sont disponibles en ligne : http://www.stby.eu/category/publications/

Ce contenu a été publié dans Workshop. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*