de l’étude des situations à la mise en pratique

Le semestre s’achève déjà… Voici pour mémoire quelques thèmes abordés au cours des séances 3, 4 et 5, autour de l’axe central de la participation du design aux transformations de nos sociétés :

  • L’héritage intellectuel respectif des mouvements Art & Craft, Bauhaus, New Bauhaus, du Style International et des Situationnistes,

  • La question de la division du travail et notamment celle provoquée ou conçue par le designer,

  • Les articulations et tensions entre évolutions sociales et prises de position des créateurs de formes

  • L’impact des connaissances scientifiques sur les systèmes de valeurs
  • La ritualisation comme moyen de contrôler les pratiques signifiantes
  • L’étendue du rôle du designer dans les problématiques environnementales
  • Les liens entre game design et modes de pensées

L’objectif étant de nourrir une réflexion collective sur la capacité du designer à changer le monde dans le sens qui lui semble le meilleur, nous achèverons ce programme par une séance de synthèse et d’actions… Car le sens n’a de forme que partagée !

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*