Sound writer d’Alexandra Landré, Szonja, Azza Dsouli, Thomas Lafond

Après une expérimentation sur le cinq sens, le son nous est apparu comme celui étant capable de susciter chez le spectateur la réaction la plus vive. A travers une affordance trompeuse, the Soundwriter propose une interaction entre la main et l’oreille, être le toucher et l’ouïe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*