Seoul district

Pour immerger le spectateur dans l’univers du manhwa, le manga coréen, le réalisateur Hervé Martin Delpierre a entrepris une passionnante expérience : fusionner réel et fiction, vidéo et animation, pour un récit hybride et vertigineux, dont les gratte-ciel de Séoul l’insomniaque constituent la toile de fond stylisée, tantôt filmée, tantôt dessinée. Avec, comme personnages principaux, le dessinateur Park Chul Ho et le scénariste Park Hong Jin, tous deux coréens, qui s’attaquent ensemble à la réalisation d’une histoire pour adultes – un seinen manga, dont les protagonistes sont généralement réalistes et évoluent dans un monde d’autant plus prenant qu’il ressemble au nôtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*